Categorie Habilitation Electrique 2018-04-06T13:36:40+00:00

Formation préalable à l’habilitation électrique

Habilitation électrique : une exigence réglementaire

Pour tous les travailleurs qui effectuent des opérations sur des ouvrages ou installations électriques et dans un environnement électrique. Le titre «  habilitation électrique » nécessite une formation préalable, réglementée par les dispositions du code du travail.

R. 4544-9 : « Les opérations sur les installations électriques ou dans leur voisinage ne peuvent être effectuées que par des travailleurs habilités. »

R. 4544-10 : « Un travailleur est habilité dans les limites des attributions qui lui sont confiées. L’habilitation, délivrée par l’employeur, spécifie la nature des opérations qu’il est autorisé à effectuer. Avant de délivrer l’habilitation, l’employeur s’assure que le travailleur a reçu la formation théorique et pratique qui lui confère la connaissance des risques liés à l’électricité et des mesures à prendre pour intervenir en sécurité lors de l’exécution des opérations qui lui sont confiées. L’employeur délivre, maintient ou renouvelle l’habilitation selon les modalités contenues dans les normes mentionnées à l’article R. 4544-3. L’employeur remet à chaque travailleur un carnet de prescriptions établi sur la base des prescriptions pertinentes de ces normes, complété, le cas échéant, par des instructions de sécurité particulières au travail effectué. » (source : code du travail)

Opération d’ordre électrique

B1(V) – B2(V) – BR – BC
Basse tension
et très basse tension

Recyclage B1(V)  B2(V) BR BC
Basse tension
et très basse tension

BE Mesure et vérification
Basse tension
et très basse tension

H1, H1V, H2, H2V et HC
Haute tension

Recyclage H1(V) – H2(V) – HC
Haute tension

Opération d’ordre non électrique

H0B0 – H0V
exécutant

H0B0 – H0V
chargé de chantier

BE
manoeuvre

Habilitation BS

Recyclage
B0 – BS – H0

Recyclage – H0B0 – H0V
exécutant et chargé de chantier

Modules d’habilitation

BP
(Pose photovoltaïque)

Véhicule électrique
et hybrides

CAT3AE Formations propose des formations préalables à l’habilitation électrique

(OF conventionné régionalement par la CARSAT Centre sous le n° 1245/2015/ELEC/11 depuis le 25 août 2015 pour les formations préalables à l’habilitation électrique conformément à la norme NFC 18 510 et à la brochure INRS ED 6127).

Pour les opérations d’ordre NON ELECTRIQUE (B0-H0-BS) et ELECTRIQUE en Basse Tension (B1-B2-BR-BC-BE-BP) et Haute Tension (H1-H2-HC). « L’habilitation électrique est désormais une exigence réglementaire pour tous les travailleurs qui effectuent des opérations sur les installations électriques ou dans leur voisinage. »  (INRS

CAT3AE Formations dispense également des formations à l’habilitation électrique en anglais.

CAT3AE Training center also provides training courses for electrical accreditation in English. (E-Learning and Blended-Learning).

Les lieux de formation :  Orléans, Gien, Chartres et Bourges

CAT3AE Formations est basé à Orléans et peut intervenir sur toute la Région Centre. Crée en 2001, notre centre dispose de 3 salles de formation d’une capacité cumulée de 30 stagiaires, d’un plateau technique équipé de 400m2, d’un espace de convivialité…

Habilitation électrique : une exigence réglementaire

Pour tous les travailleurs qui effectuent des opérations sur des ouvrages ou installations électriques et dans un environnement électrique. Le titre «  habilitation électrique » nécessite une formation préalable, réglementée par les dispositions du code du travail :

Références réglementaires

R. 4544-9 : « Les opérations sur les installations électriques ou dans leur voisinage ne peuvent être effectuées que par des travailleurs habilités. »

R. 4544-10 : « Un travailleur est habilité dans les limites des attributions qui lui sont confiées. L’habilitation, délivrée par l’employeur, spécifie la nature des opérations qu’il est autorisé à effectuer. Avant de délivrer l’habilitation, l’employeur s’assure que le travailleur a reçu la formation théorique et pratique qui lui confère la connaissance des risques liés à l’électricité et des mesures à prendre pour intervenir en sécurité lors de l’exécution des opérations qui lui sont confiées. L’employeur délivre, maintient ou renouvelle l’habilitation selon les modalités contenues dans les normes mentionnées à l’article R. 4544-3. L’employeur remet à chaque travailleur un carnet de prescriptions établi sur la base des prescriptions pertinentes de ces normes, complété, le cas échéant, par des instructions de sécurité particulières au travail effectué. » (source : code du travail)

La NF C 18510

Depuis avril 2012, le nouveau cadre de dispense de la formation en vue de l’habilitation électrique est la NF C 18510. L’application de cette norme avec l’apparition de nouveaux symboles met en exergue, de la part du législateur, la volonté de coller au plus près  des exigences des professionnels et des différents secteurs d’activités.

L’employeur et l’organisme de formation

L’employeur, en relation avec l’organisme de formation détermine le contenu et les niveaux d’habilitation requis, en fonction des activités de son personnel.